Code nautique pour la préservation du lac Desmarais

L’objectif principal du présent code nautique est d’encadrer l’utilisation d’embarcations à moteur à propulsion électrique dans le but de préserver et d’assurer la pérennité du lac Desmarais considérant les effets des moteurs sur les sédiments, l’érosion des berges, la faune et les plantes aquatiques ainsi que la sécurité et la quiétude des usagers du lac.

Ce document se veut également un outil de sensibilisation pour l’ensemble des résidents du lac Desmarais quant à la préservation du lac et l’utilisation adéquate de tous genres d’embarcations motorisées ou non motorisées.

Adoption du Code nautique

Le présent document a été présenté aux membres de l’Association lors de l’assemblée générale annuelle du 29 avril 2017.  Les règlements figurant à la section 8 du présent code nautique pour la préservation du lac Desmarais ont été adoptés à la majorité des membres présents à l’assemblée générale.

Introduction

Le lac Desmarais, situé à Saint-Denis-de-Bompton, est un petit lac artificiel  identifié écologique.  Aucun moteur à essence n’est autorisé sur le lac.  

Le lac Desmarais a une longueur approximative de 2 kilomètres, une profondeur moyenne de 3,2 m.  Sa largeur maximale est approximativement de 300 m et sa largeur minimale de 40 m. Ce lac, depuis ses origines, a toujours été considéré comme un oasis de paix par tous ses résidents, permanents ou saisonniers. Les résidents actuels souhaitent que les générations futures  continuent de jouir du même environnement.

Les résidents sont à même de constater que, depuis quelques années, le nombre d’usagers du lac est en forte croissance : baigneurs, nageurs, pêcheurs, planchistes, kayakistes, randonneurs en canots, bateaux, pédalos, zodiacs, chaloupes ou pontons. Tous doivent cohabiter en sécurité et en toute quiétude sur et autour de ce petit lac.

L’évolution du marché des embarcations utilisant des moteurs à propulsion électrique a connu lui aussi une croissance fulgurante.  Il y a 20 ans, on parlait de moteur de 35 livres de poussée.  Maintenant il existe des moteurs électriques de 112 livres de poussée et d’autres jusqu’à 20 HP (horse power) et même davantage.  Malheureusement une puissance exprimée en livres de poussée ne se convertit pas en  cheval-vapeur et vice-versa.

Les embarcations du lac Desmarais ne font pas exception. On se retrouve maintenant avec des embarcations de 18 pieds et des moteurs de 100 livres de poussée, d’autres jusqu’à 10 HP.  Quel est l’impact de ces moteurs sur la santé de notre lac, la sécurité des usagers et la quiétude des résidents?

L’APLD veille à la préservation du lac Desmarais, c’est pourquoi l’association propose ce code nautique aux usagers du lac.

Objectifs du code nautique

L’objectif principal du présent code nautique est d’encadrer l’utilisation d’embarcations à moteur à propulsion électrique dans le but de préserver et d’assurer la pérennité du lac Desmarais considérant les effets des moteurs sur les sédiments, l’érosion des berges, la faune et les plantes aquatiques ainsi que la sécurité et la quiétude des usagers du lac.

Ce document se veut également un outil de sensibilisation pour l’ensemble des résidents du lac Desmarais quant à la préservation du lac et l’utilisation adéquate de tous genres d’embarcations motorisées ou non motorisées.

Impacts environnementaux

Selon les sources consultées, il n’existe actuellement aucune étude exhaustive sur les impacts environnementaux liés à l’utilisation de moteurs à propulsion électrique.  Certaines études ont été réalisées ou sont en cours quant aux impacts environnementaux liés à l’utilisation de moteurs à essence dans des lacs à plus ou moins grande superficie.  Il est toutefois admis que l’utilisation de quelque moteur que ce soit ait un impact certain sur l’environnement.

L’eau qui est déplacée par les hélices d’un moteur favorise le brassage des sédiments principalement dans les zones peu profondes. Ces sédiments ainsi remis en suspension vont :

  • brouiller l’eau du lac, ce qui est très désagréable pour les usagers, principalement les baigneurs et les pêcheurs;
  • relâcher du phosphore dans la colonne d’eau, ce qui peut par la suite favoriser l’émergence d’algues et de plantes aquatiques envahissantes telles que les cyanobactéries et le myriophylle à épis;
  • nuire aux habitats des poissons et autres espèces de la faune aquatique;
  • nuire au bon fonctionnement des pompes qui se trouvent dans le lac pour l’approvisionnement d’eau de plusieurs résidences (56% des membres selon le sondage de 2013).

Les vagues générées par ces moteurs, même si elles ne sont pas très puissantes, vont causer l’érosion des berges à plus ou moins long terme et:

  • augmenter la quantité de sédiments du lac;
  • réduire la superficie des terrains riverains et conséquemment réduire la valeur mobilière de ces terrains.

Garder une distance minimale de 10 à 15 mètres des rives est une bonne façon de réduire le brassage des sédiments causé par les moteurs des embarcations.

Sécurité des usagers du lac Desmarais

Tout le monde a le droit de passer des moments agréables sur l’eau en toute sécurité. Ainsi, tous les plaisanciers ont la responsabilité de respecter les règles et de partager les voies navigables avec la faune, les nageurs, les baigneurs, les autres plaisanciers et embarcations.

Avec ses 125 résidences, dont plus de 100 sont membres de l’APLD, le lac Desmarais est très utilisé à des fins récréatives.  Voici quelques données issues du sondage mené auprès des membres de l’APLD en 2013 :

  • 85% des membres utilisent une embarcation de plaisance (ponton, chaloupe, canot, kayak, pédalo…)
  • 90% des membres se baignent dans le lac de façon occasionnelle ou fréquente
  • 55% des membres pratiquent la pêche sportive estivale

À certains moments de l’été, il y a beaucoup d’affluence sur le lac.  Chacun est responsable de sa propre sécurité mais tous sont aussi responsables de la sécurité des autres.

Conduire une embarcation à moteur requiert une attention de tous les instants pour éviter une collision avec une autre embarcation ou un nageur qui  souhaite pratiquer son sport en toute quiétude au milieu du lac.

Les conducteurs d’embarcations motorisées doivent toujours accorder priorité de passage aux nageurs, aux baigneurs et aux embarcations non-motorisées.

Au Canada, conduire une embarcation à moteur (essence ou électrique) requiert de posséder une carte de compétence.  Vous êtes invités à consulter le Guide de la sécurité nautique du Gouvernement du Canada à ce sujet et pour toutes autres informations sur la sécurité nautique.

Quiétude des résidents du lac Desmarais

Sur un lac entouré de montagnes, il faut toujours se rappeler que les sons se répercutent loin et peuvent nuire à la quiétude des autres résidents.

Chacun des résidents du lac a le droit de se détendre et de s’amuser sur une embarcation de plaisance, mais nous avons tous aussi l’obligation de le faire dans le respect de la quiétude des gens qui nous entourent.

Il est aussi souhaitable de garder une distance minimale de 10 à 15 mètres des rives et des quais afin de respecter l’intimité des riverains qui sont sur leur terrain ou leur quai.

Situation au lac Desmarais en 2017

Suite à la compilation des résultats du sondage mené au mois de mars 2017 et à notre observation de la situation en 2016, nous constatons que :

  • sur le lac, il y a actuellement environ 30 pontons et 25 chaloupes (plus un ou deux zodiacs, deux bateaux et une plateforme flottante);
  • 93% des pontons et 100% des chaloupes ont une longueur maximale de 16 pieds.  (environ 50% des pontons mesurent 16 pieds);
  • 93 % des moteurs électriques ont une puissance inférieure à 80 livres de poussée ou 2hp;
  • les  moteurs ne sont utilisés à leur puissance maximale qu’au besoin;
  • les moteurs sont utilisés à environ 50% de leur capacité maximale;
  • le nombre d’embarcations non motorisées est en croissance constante.

Entretien et utilisation de tous types d’embarcations (motorisées ou non)

Lorsqu’une embarcation a séjourné sur un autre plan d’eau, il faut toujours la laver adéquatement avant de l’utiliser sur le lac Desmarais.  En effet des organismes néfastes pour le lac pourraient facilement être collés à la coque de l’embarcation et intégrer ainsi des plantes envahissantes ou des moules zébrées dans le lac Desmarais.

Adoption des règlements en assemblée générale par les membres de l’APLD

Lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association pour la préservation du lac Desmarais, tenue le 29 avril 2017, les membres ont entériné les règlements  suivants :

  1. Les conducteurs d’embarcations motorisées doivent toujours accorder priorité de passage aux nageurs, aux baigneurs et aux embarcations non-motorisées.
  2. La longueur maximale des embarcations de plaisance sur le lac Desmarais ne doit pas dépasser 16 pieds.
  3. La puissance maximale des moteurs à propulsion électrique ne doit pas dépasser 80 livres de poussée ou 2 HP selon le type de moteur.
  4. Les résidents qui, au 29 avril 2017, possèdent une embarcation ou un moteur excédant les règles précédentes, conservent un droit acquis et pourront continuer de les utiliser.  Ils doivent toutefois respecter l’esprit de ce code nautique.
  5. Toute embarcation motorisée ou non, doit être lavée adéquatement avant d’être mise à l’eau au lac Desmarais si elle a fait un quelconque séjour sur un autre plan d’eau.
  6. Afin de préserver la qualité de l’eau du lac Desmarais et la sécurité des usagers du lac, contacter l’APLD avant l’achat ou la mise à l’eau d’un nouveau type d’embarcation (nouveau, dans le sens de « jamais vu, inusité, non connu, nouveauté »). L’APLD fera des recherches concernant les inconvénients potentiels de ce type d’embarcation et pourra recommander son usage ou non
  7. Les membres de l’APLD et les non-membres s’engagent à respecter ces règlements.

Mise en application

Ce code nautique sera en application dès son adoption par les membres de l’APLD lors de l’assemblée générale du 29 avril 2017.

L’exécutif de l’APLD compte sur la bonne foi de tous ses membres et de l’ensemble des résidents pour respecter ces règlements afin de préserver la qualité de l’eau du lac Desmarais et pour assurer la sécurité des usagers du lac.

Ce document pourra faire l’objet d’une révision si des études techniques et scientifiques plus récentes devenaient disponibles.

Version intégrale

Code nautique pour la présentation du lac Desmarais